Sport

Accueil

Contacts

Forum

Liens

Annuaire

Sommaire

Dépêches

Revue de  presse

national

International

Société

Economie

Culture

Santé

Libre tribune

Forum

Tourisme

Dossiers

Médias

ONG & ASBL

Portrait

Interviews

Echos de la diaspora

Lomé la capitale

Pourquoi gaspiller des Milliards dans des élections frauduleuses?

 

M. Amah Gnassingbé, ministre d'Etat

Amah Gnassingbé, ministre d'Etat, né en 1940 à Lama (…) Il a poursuivi ses études à l'Université Libre de Belgique d'où il sort ingénieur biochimiste. Chercheur et inventeur, il a obtenu 12 brevets d'invention. Amah Gnassingbé a été président de l'Association des Tradithérapeutes du Togo de 1988 à 1996. Depuis 1990, il est président de l'Association Togolaise pour la Promotion des Inventions, Innovations et de la Création (ATOPIC). Amah Gnassingbé est membre fondateur de l'UFC et occupe la 2 ème vice-présidence dans le parti.

M. Zarifou Ayéva, ministre des affaires étrangères et de l'intégration africaine

Né le 22 avril 1942 à Sokodé (Préfecture de Tchaoudjo), M. Zarifou Ayéva, Ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères obtient en 1957 le CEPE. La même année, il entame ses études secondaires au cours normal d'Atakpamé d'où il est sorti en 1961 nanti d'un Brevet d'Etudes Elémentaires. Il a eu son baccalauréat en 1965. A l'issue de ses études supérieures à la Faculté des Sciences Economiques Appliquées de l'Université d'Etat à Mons en Belgique, sanctionnées en 1969 par une Maîtrise en gestion, il rentre au pays où il a occupé plusieurs postes dans des sociétés et dans l'administration. Ainsi, il fut successivement directeur financier à la SGGG (1969-1973), chargé de cours à l'Université de Lomé (1975-1977), directeur général adjoint puis directeur général de la Nouvelle Sidérurgie de 1977 à 1982. M . Ayéva a fait sa première entrée dans le gouvernement en 1978 en qualité de ministre du Commerce et des Transports puis de l'Information 1979. Membre du Parti pour la Démocratie et le Renouveau (PDR) dont il est le président, M. Ayéva est marié et père de famille. Maintenu à son poste.

M. Sela Polo, Garde des sceaux, ministre de la justice

Le nouveau ministre de la Justice , Sela Polo, a obtenu son BAC II en 1986 au Lycée de 2 février. Il s'inscrit en Droit à l'Université du Bénin dont il obtint une maîtrise en 1991. En 1995, il sort de l'Ecole Nationale d'Administration avec un diplôme option Magistrature. Le ministre Polo a été juge d'instruction au Tribunal de Bassar, Procureur de la République auprès du Tribunal de 1ère instance de Vogan et Président du tribunal de 1ère instance de Sokodé. Marié et père de famille, il est né le 18 octobre 1965 à Kanté.

Prof. Kondi Charles Agba, ministre d'Etat, ministre de la santé

Charles Kondi Agba, ministre d'Etat, ministre de la Santé, est né le 26 août 1948 à Kabou dans la préfecture de Bassar. Après son Bac au Lycée Bonnecarrère de Lomé, le ministre Agba s'inscrit de (1968-1970) à la Faculté des Sciences de l'Université de Dakar où il en sort nanti d'un certificat préparatoire aux Etudes Vétérinaires (CPEV). De 1970-1975, il poursuit ses études à l'Ecole Inter-Etats des Sciences et Médecine Vétérinaires (EISMV) de Dakar sanctionnées par un doctorat d'Etat en Médecine vétérinaire. Le ministre Kondi Agba a ensuite entamé une carrière dans l'enseignement. De 1975-2005, il fut notamment assistant en anatomie, histologie et Embryologie à l'EISMV puis agrégé des Ecoles Nationales Vétérinaires Françaises (1983) avant de devenir professeur titulaire puis enseignant de l'Anatomie comparée des animaux domestiques dans des Ecoles supérieures de Dakar, de Lomé et de Tunisie. Nommé ambassadeur de 1990-1999, M . Charles Kondi Agba a représenté le Togo au Sénégal et au Cap- Vert, en France et auprès de l'Ordre de Malte (Rome). Il a été également représentant permanent du Togo auprès de l'UNESCO et de la FAO. Dès 1999, M . Charles Kondi Agba entame sa carrière politique. Il change de poste.

Prof. Léopold Gnininvi, Ministre d'Etat, ministre des mines et de l'énergie

Le Prof. Mensah Kokou Léopold Gnininvi, ministre d'Etat, ministre des Mines et de l'Energie, est né le 19 décembre 1942 à Aného. Il est Docteur en Physique et Mathématiques et Docteur es Sciences. De 1978 à 1993, Chef du laboratoire de l'énergie solaire à l'université de Lomé. Directeur national de la Recherche Scientifique de 1987 à 1993. Directeur de l'Institut National des Sciences de l'Education de 1979 à 1988. Léopold Gnininvi est Professeur titulaire depuis 1981. Marié et père de trois enfants, il est le Secrétaire général de la CDPA.

M. Kokou Richard Attipoé, Ministre de la Jeunesse et des Sports

Kokou Richard Attipoé, ministre de la Jeunesse et des Sports est né le 20 avril 1957. Il est titulaire d'une maîtrise d'Administration économique et sociale à l'Université de Paris 1 en France en 1982. 1990, diplômé d'études supérieures de Banque. 1992, DESS Banque financières à Dakar. D'avril 1996 à décembre 2004, il a été Directeur Général de la SNI.

Jean-Lucien Savi de Tové, ministre du commerce et de l'artisanat

Jean-Lucien Savi de Tové, ministre du Commerce, de l'industrie et de l'artisanat, est né le 7 mai 1939 à Lomé (préfecture du Golfe). Après ses études primaires et secondaires sanctionnées par un BAC Philosophie, M. Savi de Tové poursuit ses études à l'Université de Bordeaux (France) d'où il sort diplômé de Sciences politiques IEP en 1961 (section diplomatique). Il est également diplômé d'Etudes Supérieures d'Ethnologique à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Bordeaux en 1961. De 1961 à 1963, il s'inscrit à l'Institut des Hautes Etudes d'Outre-Mer à Paris, section économique et financière. Aussi bien à l'Université de Naples (Italie) qu'à l'Office de la Fonction Internationale (OFI) du Centre Kléber à Paris. Il est administrateur de société et titulaire de nombreuses distinctions. M. Jean-Lucien Savi de Tové parle le français, l'anglais, l'italien, l'allemand et l'espagnol. Il est marié et père de cinq enfants. Maintenu à son poste.

M. Payadowa Boukpessi, ministre des finances, du budget et des privatisations

Né le 31 décembre 1954 à Ayengré (Sotouboua) dans la Région Centrale du Togo, le ministre des Finances, du budget et des privatisations, M. Payadowa Boukpessi fit ses études secondaires au Lycée de Sokodé sanctionnées par le baccalauréat série D en 1974. Ce qui lui ouvre les portes de l'Université des Sciences et Techniques d'Alger où il prépare avec succès son entrée à l'Ecole Polytechnique d'Alger qu'il intègre en 1976. Il en sortira en 1979 nanti du diplôme d'Ingénieur de Conception en Génie Civil. En 1982, il entre à l'Ecole des Travaux Publics de l'Etat de Lyon en France où il décroche le CES en Bases Aériennes. Revenu au Togo, il s'inscrit à l'Université du Bénin à Lomé et obtient la Licence en Science de Gestion en 1984. En 2001, il obtient le DEA en Transport à l'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées de Paris. Maintenu à son poste.

M. Kpatcha Gnassingbé, ministre de la défense et des anciens combattants

M. Kpatcha Gnassingbé, ministre de la Défense et des anciens combattants, est né le 6 septembre 1970 à Lomé. Il a fait ses études primaires et secondaires au Togo. Il va poursuivre le secondaire à l'IPME à Paris (France), puis au London International College (Angleterre) où il obtient un Baccalauréat économique. Il est ensuite admis à la Southeastern University of London d'où il sort nanti d'un Bachelor of Science, option Business Administration. Il effectue plusieurs stages de gestion d'entreprise notamment à ECOBANK International au Nigeria. Il deviendra directeur de la Société d'Administration de la Zone franche SAZOF. M. Kpatcha Gnassingbé maîtrise parfaitement le français et l'anglais. Promu et maintenu à son poste.

M. Yandja Yentchabré, ministre de l'aménagement du territoire et de la décentralisation

Né à Dapaong (Préfecture de Tône) le 21 avril 1953, M . Yandja Yentchabré, ministre de l'aménagement du territoire et de la décentralisation, est titulaire d'un baccalauréat série D en 1976. Entre 1976 et 1982, il a obtenu le diplôme d'ingénieur agronome Master of Science in Agriculture à l'Institut Supérieur d'Agronomie Tropicale et Subtropicale de Kouban à Krasnodar en ex-URSS. De 1985 à 1986, il obtient son diplôme du Centre d'Etudes Financières Economiques et Bancaires (CEFEB) à la Caisse Centrale de Coopération Economique à Paris, actuelle Agence Française de Développement, option Gestion des Projets Agricoles (FGPA). Il a été gouverneur de la Banque Mondiale pour le Togo et gouverneur suppléant de la Banque Africaine de Développement de septembre 1992 à novembre 1995.

M. Yandja Yentchabré a été également ministre des Affaires étrangères et de la Coopération. Il est maintenu à son poste.

Me Gahoun Georges Hégbor, ministre de la communication et de la formation civique

Me Gahoun Kossi Georges Hégbor, ministre de la Communication et de la Formation civique qui est né en 1940, sera journaliste à Togo-Presse de 1963 à 1972. Il est nanti du brevet d'études techniques du journalisme en 1965 à Paris. Diplomate de 1972 à 1976 à l'ambassade du Togo à paris, il obtient en 1973 la licence puis le DESS en droit privé en 1975 à l'université de Paris II en France. Ce qui lui ouvre les portes du barreau en 1978. Au plan politique, Me Hébgor est membre fondateur du CAR dont il est le premier vice-président. Il est marié et père de sept enfants.

Me Jean Tchessa Abi, ministre des relations avec les institutions

Né le 31 décembre 1965 à Yadè dans la préfecture de la Kozah , Me Jean Tchessa Abi, ministre des relations avec les institutions de la République , a fait ses études primaires et secondaires à Yadè Bohou. Nanti d'une maîtrise de Droit à l'université du Bénin en 1989, Me Abi obtient un DEA : Diplôme d'Etudes Approfondies en droit des Affaires et Fiscalité en 1990 à l'Université d'Auvergne Clermont (France). Il sort quatre ans plus tard de cette même université, titulaire d'un Doctorat en Droit privé. En 1995, Me Tchessa obtient le CAPA (Certificat d'Aptitude à la Profession d'Avocat) au centre Régional de Formation Professionnelle des Avocats d'Auvergne (France). Il était avocat à la Cour et expert consultant du Bureau International du Travail (B.I.T.). Il a changé de portefeuille.

Mme Agnélé Christine MENSAH, Ministre délégué auprès du ministre des affaires sociales et de la promotion de la femme, chargé de la protection de la femme et des personnes âgées

Née le 24 juillet 1957 à Tohoun dans la préfecture du Moyen-Mono, Mme Agnélé Christine Mensah, ministre déléguée au ministère des Affaires sociales chargée des personnes âgées et de l'enfant, est enseignante de profession. Après ses études primaires à Tohoun, sanctionnées par le Certificat d'Etudes Primaires Elémentaires (CEPE) en 1971, Mme Mensah entre au Collège Notre Dame des Apôtres à Notsè où elle obtient en 1975 son Brevet d'Etudes du Premier Cycle (BEPC). Elle passera ensuite avec succès le BAC 1, série A4 au Lycée de Tokoin à Lomé en l977, avant d'entrer dans la vie professionnelle. Durant sa carrière d'enseignante, Mme Agnélé Christine Mensah a effectué plusieurs stages et formations, couronnés par des diplômes professionnels : le Certificat d'Etudes et Aptitude Professionnelle (CEAP) en 1987, puis le Certificat d'Aptitude Professionnelle (CAP) en 1997. Promue et maintenue.

Mme Lydia Adanlété, Ministre délégué auprès du ministre des petites et moyennes entreprises et de la promotion de la zone franche, chargé du secteur informel

Maîtrise de Psychologie à l'Université de Paris 5, Mme Lydia Adanlété née Sant'ana est née le 18 août 1952. Comme expériences professionnelles, elle a été assistante à l'Institut national des sciences de l'éducation (INSE) à l'université de Lomé. Elle a été présidente du Collectif des Associations Féminines (CAF) en 1991. Présidente du Groupement d'Intérêt Economique UNITEX-RTC-GIE, Mme Adanlété est ministre déléguée auprès du ministre des Petites et Moyennes entreprises et de la Promotion de la Zone franche, chargée du Secteur informel.

Mme Massan Loretta Acouetey, Ministre délégué à la présidence de la République chargé de la réconciliation nationale et des institutions ad hoc

Mme Massan Loretta d'Almeida, épouse Acouetey, ministre déléguée à la présidence chargée de la réconciliation nationale et des institutions ad'hoc, est née le 26 avril 1945 à Aného, dans la préfecture des Lacs. Après des études primaires, secondaires, elle poursuit ses études universitaires à la Faculté d'Assas à Paris (France), d'où elle sort nantie d'une Licence en droit, option droit des affaires. De retour au pays, elle embrasse la profession d'avocat dès le 28 mai 1976. De 1998 à 2005, Mme Massan Loretta d'Almeida Acouetey a été Bâtonnier de l'Ordre des Avocats de Togo. Elle est mariée et mère de quatre enfants. Elle change de poste.

M. Gilbert Kodjo Atsu, Secrétaire d'Etat auprès du ministre de la jeunesse et des sports chargé de la promotion de la femme

Gilbert Kodjo Atsu, Secrétaire d'Etat chargé de la promotion des jeunes, est né le 12 février 1968 à Tomégbé dans la préfecture de Wawa. Après le CEPD, le BEPC, il s'inscrit au Lycée Technique d'Adidogomé d'où il sort avec un baccalauréat série G2, un Brevet d'Etudes Professionnelles Comptable ­Mécanographe et un Certificat d' Aptitude Professionnelle Aide-Comptable. Il est le président de la Nouvelle Dynamique Populaire (NDP) fondée en 2003. Maintenu à son poste.

M. Komi Sélom Klassou, Ministre de l'enseignement primaire et secondaire

M. Komi Sélom Klassou, ministre des Enseignements primaire et secondaire est né le 10 février 1960 à Notsè dans la préfecture de Haho. Il a fait ses études primaires et secondaires à Notsè couronnées du Brevet d'Etude du Premier Cycle (BEPC) en 1977. Ancien élève du lycée technique Eyadèma, le ministre y a décroché son BAC II, série FI en 1983, puis il s'inscrit à l'Université du Bénin (UB) où il a obtenu sa Licence ex-Lettres en Géographie physique, option Hydro-climatologie en 1989, sous le manteau du président du MONESTO. En 1989 il décroche sa maîtrise dans la même option, puis son DEA (Diplôme d'Etudes Approfondies) en 1991 à l'Université de Bordeaux III (France). En 1996, le ministre Klassou obtient son Doctorat nouveau régime en Hydro­-climatologie Appliquée à l'Environnement, à l'Université Michel Montaigne de Bordeaux III. De 1989-1990, le ministre Klassou a été professeur d'histoire et de géographie, au lycée de Tokoin (Lomé), puis assistant-chercheur à l'UB, département de Géographie. Maintenu à son poste.

M. Issifou Okoulou­ Kantchati, Ministre de l'environnement et des ressources forestières

M. Issifou Okoulou­ Kantchati, ministre de l'environnement et des ressources forestières est né le 23 janvier 1951 à Mango dans la préfecture de l'Oti. Il est diplômé du 3 e cycle à l'Institut supérieur de Gestion de Paris, notamment titulaire du Diplôme d'Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) de contrôle de Gestion des Organisations Financières et Bancaires à Paris IX-Dauphine et du Diplôme d'Etudes Approfondies (DEA) de Politiques et Programmation du développement Economique IDES Paris 1 Sorbonne. Economiste, financier, assureur, directeur de société, M. Okoulou-Kantchati est promoteur de l'Africaine de Courtage d'Assurance et Gestion de Patrimoine (A.C.A.) au Togo. Membre du Comité Central du RPT depuis 1977, il est député élu de ce parti dans l'Oti après avoir été questeur du Haut Conseil de la République, parlement de transition. Il est maintenu à son poste.

M. Yves Madow Nagou, Ministre de l'agriculture, de l'élevage et de la pêche

Né le 20 mai 1961 à Lomé, M. Yves Madow Nagou a fait ses études primaires et secondaires de 1968 à 1984 dans cette même ville, sanctionnées par un baccalauréat série D. Il entre ensuite en France et s'inscrit de 1985 à 1988 à l'Université de Poitiers où il sort nanti d'une Licence et d'une Maîtrise ès Sciences Economiques. En septembre 1989, il obtient son DEA Analyse et Politique Economique à l'Université de Rouen (France). De 1990 à 1995, M . Nagou soutient avec brio à l'Université d'Orléans toujours en France.

Rentré au pays en 1996, M . Nagou est enseignant ­chercheur à l'Université du Bénin (Lomé). Il a été Maître ­Assistant délégué à la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG). Il a changé de portefeuille.

M. Katari Foli-Bazi, Ministre du travail, de l'emploi et de la fonction publique

M. Katari Foli-Bazi, ministre du Travail, de l'emploi et de la fonction publique, est né le 31 décembre 1959 à Sokodé. Il y fit ses études primaires, secondaires. Avec un baccalauréat, série D en 1986, il entre à l'Université de Lomé et en sort quatre ans plus tard, nanti d'une maîtrise en Droit privé, option Carrière judiciaire. En France où il va poursuivre ses études, à l'Université de Lille II , M, Foli­-Bazi Katari a successivement obtenu son diplôme supérieur en Droit des Assurances en 1991 et celui en Droit de la mer et des activités maritimes en 1998. Le ministre Foli-Bazi est également nanti d'un «Master in international Maritime Laws» obtenu en 1998 à l'Institut International du Droit maritime de l'Organisation Maritime International (OMI), Il est expert maritime agréé près les Cours et tribunaux du Togo et également expert consultant de l'OMI. Il a changé de portefeuille.

Colonel Atcha Titikpina, ministre de la sécurité

Né en 1955 le Colonel Atcha Titikpina, ministre de la Sécurité , a fait ses études primaires et secondaires à Tchamba et à Sokodé et sanctionné par le BAC II en 1977. De 1978 à 1980, il est entré à l'école de formation des officiers en Côte d'Ivoire. Il en sort officier en 1981. Depuis 1985, il a suivi plusieurs stages militaires et il a eu le diplôme de l'institut des hautes études de Défense nationale de Paris. De 1987 à 1994, le Colonel Titikpina a été Commandant du centre d'entraînement des troupes aéro-portées. De 1994 à 2005, Commandant du régiment commando de la Garde présidentielle. De 2005 à ce jour, aide de camp du Président de la république. Il est marié et père de famille

M. Gilbert Bawara, ministre de la coopération et du NEPAD

Né à Siou (Préfecture de Doufelgou) le 13 mars 1968, M . Gilbert Badjilembayéna Bawara, ministre de la Coopération et du NEPAD décrocha en 1988, son Baccalauréat série A4. Inscrit à l'Université de Genève (Suisse) de 1988 à 1995, il obtint successivement une licence puis un diplôme d'Etudes supérieures (postgraduate) en Droit. En marge de ses études universitaires, M. Bawara a effectué des recherches approfondies en droit germanique anglo-saxon, en droit international privé et en droit international comparé en Grande­-Bretagne, en Allemagne et à Genève. De 1994 à 2004, M . Gilbert Bawara, avait eu à exercer différentes fonctions et responsabilités au sein du système de l'Organisation des Nations Unies au siège de Genève et sur le terrain notamment au Rwanda et en R.D.C. etc. Il est maintenu à son poste.

M. Arthème Ahoomey-Zunu, Ministre de l'administration du territoire

Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu, titulaire du portefeuille de l'Administration territoriale, est né le 1 er décembre 1958 à Lomé. Ses études primaires et secondaires sont sanctionnées par un BAC II, série A4. Il est nanti d'une maîtrise en Droit, option Relations internationales, d'un DEA en Droit public et d'un DESS en économie du développement local et aménagement de territoire. Expériences professionnelles de 1988 à 1944, Secrétaire Administratif de la CNDH , député à l'Assemblée Nationale de 1994 en 1999 et président de la CENI entre 2000 et 2002. Il est Secrétaire administratif de la CPP.

M. Antoine Agbéwanou EDOH, Ministre de l'enseignement technique et de la formation professionnelle

Ministre de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, il est né le 30 décembre 1945 à Badougbé Adjomé dans la préfecture de Vo. Après ses études primaires et secondaires à Lomé, M. Antoine Agbéwanou Edoh s'inscrit en Droit à l'Université du Bénin et, plus tard, à l'Université de Paris II-Assas d'où il sortira en 1975 nanti d'une Maîtrise en Droit des Affaires. Inspecteur des Douanes après une formation à l'Ecole Nationale des Douanes Françaises (Neuilly/Seine), M. Edoh a précédemment occupé des postes de directeur général à la SAZOF , au Port Autonome de Lomé et fut président de la Fédération Togolaise de Football.

Mme Célestine Aïdam

Ministre des Droits de l'Homme et de la Démocratie , Mme Célestine Akouavi Aïdam, est née le 27 mai 1953 à Atakpamé. Baccalauréat série D au Lycée de Tokoin en 1973. Maîtrise en Sciences Economiques et des Gestions à l'Université du Bénin en 1978. Elle est aussi détentrice d'un DESS en Population et Développement à l'Institut de Statistiques d'Economie Africain de Rabat au Maroc. Mme Aïdam est membre de plusieurs ONG dont le GF2D et Wildaf. Mariée et mère de trois enfants, elle reste à ce jour Directrice technique à la Direction de la Planification de la Population.

Messan Adimado Aduayom

Le ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche passe entre les mains de Messan Adimado Aduayom, né le 30 mars 1941 à Aklakou dans les Lacs. Marié et père de deux enfants, il a obtenu son BAC II en 1963. Titulaire d'une Licence d'Histoire et d'une Maîtrise à Paris 1 Sorbonne. En 1975, il soutient sa thèse de 3 e cycle. De 1977 à 1985, il a été Assistant d'histoire à l'Université du Bénin. Et de 1981 à 2001, Maître Assistant d'histoire. Il a à son actif plusieurs publications.

M. Kokouvi Dogbé

Né le 26 janvier 1966, M . Kokouvi Dogbé, ministre délégué à la présidence chargé de l'équipement, des transports, des postes et télécommunications et des innovations technologiques, est titulaire d'un doctorat en électronique de l'Université des Sciences et Technologies de Lille 1 , en France. De 1998 à 2004, le nouveau ministre de l'Equipement, des Transports et des Postes et Télécommunications a été directeur technique à Togo Cellulaire. Jusqu'à sa nomination, il était directeur général de Togo­-Télécommunications. En matière de formations professionnelles, M. Kokouvi Dogbé a suivi plusieurs stages à l'extérieur du Togo. Il maîtrise l'anglais et est enseignant à l'Ecole Nationale Supérieure des Ingénieurs (ENSI) de 1'Université de Lomé, M. Kokouvi Dogbé est marié et père d'une fille.

Mme Memounatou Ibrahima

La ministre des Affaires sociales et de la Promotion de la femme, Memounatou Ibrahima est née à Guérin-Kouka le 15 février 1966. Elle a obtenu son BAC II, série A4 en 1985 puis le diplôme Supérieur de Secrétariat de Direction à l'Université de Lomé en 1991. Elle a été successivement assistante du Secrétaire général de l'université du Bénin, assistante du Directeur de la Commission de privatisation. Depuis 2002, elle est députée à l'Assemblée nationale.

M. Gabriel Sassouvi Kodjo Dosseh-Anyron

Né le 7 juillet 1959 à Lomé, l'actuel ministre de la Culture , du Tourisme et des Loisirs, M. Gabriel Sassouvi Kodjo Dossey-Anyron a fait ses études universitaires en France sanctionnées par une Licence en Economie et Gestion des entreprises en 1986, après son baccalauréat série D. Entre 1983 et 1985, il obtint successivement les diplômes d'Etudes Universitaires Générales (DEUG) en Gestion et en Economie Générale, puis en Biologie. M, Dossey-Anyron a été directeur d'Agence de voyage et du tourisme puis de société commerciale et enfin de l'ONG Vie Libre et Positive, spécialisée dans la lutte contre la drogue. Maintenu à son poste.

M. Bernard Edjaide Walla

Bernard Edjaide Walla, ministre des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de la Zone franche, est né le 13 avril 1953 à Kara. Il est diplômé de l'Ecole d'Architecte, M. Bernard Walla a fait d'importantes réalisations dont le siège de la Caisse Nationale de Sécurité sociale (CNSS) de Lomé. Marié et père de deux enfants, il a été Président de l'Asko de Kara. 2 ème vice-président de la fédération togolaise de football, il est actuellement Président de la fédération togolaise de lutte.

M. Yao Florent Maganawé

Après son BAC, série A4, au Collège Chaminade, Yao Florent Maganawé né le 23 février 1958, entre à l'université de Bordeaux II en 1978 d'où il sort en 1987 avec le Doctorat du 3 ème cycle en Sciences sociales et Psychologiques, spécialité Psychosociologue de l'Education. Il est depuis 1989 enseignant chercheur à l'université de Lomé. Depuis 1999, Maganawé est député à l'Assemblée nationale. Avant sa nomination au poste de ministre de l'Eau et des Ressources hydrauliques. Il est marié et père de famille.

Lémou Pyabalo

(Certaines photos sont de Togocity.com)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouvelles des partis Politiques et Associations

Toute l'actualité sur etiame.com

Plage à Lomé

Port de Lomé

Le Togo

Copyright©by Etiame.com  webmaster  2005 - Tous droits réservés